Lutte contre le bruit

Engagée dans la réduction des nuisances sonores générées par le trafic routier, la Ville de Paris est la première collectivité à avoir publié une carte du bruit routier, suivie de l’adoption d’un plan de lutte contre le bruit.

La réalisation de cartes stratégiques et du plan de prévention du bruit dans l’environnement (PPBE), qui contient un ensemble de mesures concrètes pour mieux maîtriser les nuisances sonores, est encadrée par l’Union européenne, en coordination avec l’État. Un PPBE spécifique aux infrastructures ferroviaires est élaboré par l’État et détaille les actions permettant de lutter contre les nuisances générées par le trafic ferroviaire.

Des actions pour lutter contre le bruit

Dans le domaine des déplacements, en lien avec la mise en place d’espaces publics plus apaisés, la Mairie de Paris développe les offres de transport en commun et les modes de circulation douce, à l’instar de Vélib’ avec la création de nouvelles stations, multiplie les aménagements cyclables et les aménagements piétons (Piétonnisation des Berges de Seine rive droite, réaménagement des places de la Bastille et de la Nation… ) et crée des zones de rencontre et des zones 30 .

La Charte de logistique urbaine durable vise également à réduire l’impact sonore des livraisons : dans le 12e, une expérimentation est menée avec des commerces volontaires qui s’engagent à effectuer des livraisons de nuit respectueuses des riverains et de l’environnement, grâce à la sensibilisation des personnels et à l’utilisation de véhicules plus performants.

Le traitement spécifique du boulevard périphérique

Le Plan de Prévention du Bruit dans l’Environnement permet de réfléchir à l’intégration du périphérique et à la maîtrise des nuisances générées, à l’aune d’une réduction des déplacements en voiture à Paris. La vitesse du périphérique a été réduite à 70km/h, entraînant une diminution des nuisances sonores, et des revêtements phoniques ont été déployés, permettant une diminution de sept décibels, soit l’équivalent ressenti d’une division par cinq du bruit lié au trafic routier.

Les opérations d’urbanisme ou de constructions

La question du bruit, en particulier lié aux infrastructures routières ou ferroviaires, est prise en compte dans le cadre des projets urbains menés dans l’arrondissement et oriente en conséquence les choix pris en matière de programmation (bureaux ou logements) mais également le choix des matériaux utilisés pour permettre une protection phonique maximale des futurs occupants. Des opérations de réhabilitation dans le parc social sont également menées chaque année afin d’améliorer l’acoustique des logements existants.

Dernière mise à jour le mardi 13 juin 2017

Restez connecté

Lettre d'information

Pour suivre l’actualité de votre arrondissement, inscrivez-vous à la newsletter !

Je m'abonne

Paris j'écoute

11h5712h56
@roualloche
@Parisjecoute Comment peut-on accéder au plan de déplacement de Paris ?
@Parisjecoute

@rouallo Bonjour, vous le trouverez ici : http://ow.ly/4mIVUC Bonne journée !

17h1916h39
@mlauribault
@Paris Où se situent les nouveaux espaces verts ? Merci.
@Parisjecoute

@mlauribault Bonjour, Vous trouverez tous les détails sur les nouveaux espaces verts ici : http://ow.ly/10Ctk8 Bonne journée.

14h814h53
@Djackbroute
@Parisjecoute Bjr, ou est-il possible d'avoir des données concernant l'estimat° du trafic routier à long terme dans certaines rues de Paris?
@Parisjecoute

@Djackbroute Bonjour, il est possible que cette page du site de la Préfecture réponde à votre demande : http://ow.ly/10C9PR

10h5713h1
@nicostewz
@Paris Bonjour, savez-vous si l'affiche de l'inauguration de la Canopée est dispo qqe part?
@Parisjecoute

@nicostewz Bonjour, il n'y en a malheureusement plus. Bonne journée ! cc @Paris